Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
hamburger overlay

Vos mesures de glycémie vous aident à prendre le diabète en main

Les bénéfices des mesures de votre glycémie

Les mesures de votre glycémie vous aident à prendre votre santé en mains, particulièrement lorsque vous apprenez à interpréter vos résultats et à réagir en conséquence.  La récente étude STeP (Structured Testing Protocol) en fournit la preuve.  Elle a conclu que la collecte des résultats de mesure de glycémie, la visualisation et la compréhension de ces données, suivies de l’adaptation du traitement en conséquence avait permis de réduire significativement le niveau d’HbA1C chez les patients atteints de diabète de type 2 ayant un mauvais contrôle de leur glycémie, sans recours aux injections d’insuline, au terme d’une période de 12 mois1.
L’autosurveillance fréquente vous procure les données nécessaires pour prendre des décisions éclairées en ce qui concerne à votre médication, votre alimentation et votre activité physique. C’est une façon efficace de constater les effets de votre alimentation et de votre activité sur votre glycémie.
Vos mesures de glycémie alimentent vos entretiens avec votre professionnel de la santé; elles servent de base à la définition de vos objectifs en termes de valeurs de glycémie et indiquent à votre médecin si vous les avez atteints. Elles vous aident à décider des ajustements de votre médication orale ou de votre dosage d’insuline si votre médecin vous a enseigné à le faire.

De manière générale, grâce à vos mesures de glycémie, vous êtes mieux équipé pour faire face aux exigences du quotidien avec le diabète et vous sentir un peu mieux tous les jours. Et en prime, vous pouvez ainsi réduire les risques de complications possibles liées au diabète.2

Les moments choisis pour faire des mesures

Les moments habituels pour vos mesures de glycémie sont3 :

  • avant le petit déjeuner (à jeun)
  • avant le dîner / souper
  • deux heures après un repas
  • avant d’aller au lit
  • avant et après une période d’exercice intense (et dans les heures qui suivent)
  • quand vous ne vous sentez pas bien

Il y a d’autres moments où il est recommandé de mesurer votre glycémie:

  • lors de perturbations de votre routine, en voyage par exemple
  • lors de changements ou d’ajustements de votre médication ou de votre insuline
  • quand vous ressentez des symptômes d’hyper- ou d’hypoglycémie
  • durant une grossesse ou si vous espérez devenir enceinte
  • avant et après une intervention chirurgicale
  • après une procédure dentaire
  • au cours d’une maladie
  • durant la prise de médicaments pour le traitement d’une maladie
  • durant vos périodes prémenstruelles

Faites des notes sur les circonstances particulières entourant une mesure de glycémie

Toutes les circonstances dont la liste est dressée plus bas peuvent faire s’élever ou s’abaisser votre glycémie.  Prenez note de ce qui venait d’arriver au moment où vous avez fait votre mesure.

  • Exercice
  • Consommation d’alcool
  • Prise d’un gros repas ou sensation de faim
  • Insomnie ou sommeil excessif
  • Stress ou anxiété
  • Exposition à des températures extrêmement froides ou chaudes
  • Mesure réalisée en haute altitude
  • Maladie

La détermination d’un intervalle cible

Quelle valeur de glycémie est recommandée pour une personne atteinte de diabète? Tout dépend de son âge et de ses possibles problèmes de santé. C’est votre médecin qui établira votre intervalle cible personnel en fonction de divers facteurs qui peuvent comprendre:

  • le type de diabète dont vous êtes atteint – Type 1 ou Type 2
  • votre âge
  • depuis combien de temps vous vivez avec le diabète
  • si vous êtes enceinte
  • si vous avez des complications du diabète
  • votre état de santé général, compte tenu d’autres problèmes médicaux

quand répéter une mesure?

Lorsque votre résultat de mesure vous semble trop haut ou trop bas alors que vous vous sentez bien, ou lorsque votre glycémie se situe dans votre intervalle cible mais que vous vous sentez mal, ne vous contentez pas d’ignorer ce résultat.  Lavez-vous les mains et refaites une mesure pour vérifier que vous obtenez le même résultat avant de décider de votre réaction. Comparez vos résultats sur des périodes de plusieurs jours et de plusieurs semaines.

Consultez votre professionnel de la santé.

Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien de vous aider à analyser vos résultats de tests.  Il utilisera ces informations pour évaluer diverses options, comme des modifications à votre routine, la vérification de votre méthode de test, des suggestions pour votre autogestion ou même la recommandation d’analyses supplémentaires pour expliquer certaines anomalies.

 

References

1 Diabetes Care Journals. Structured Self-Monitoring of Blood Glucose Significantly Reduces A1C Levels in Poorly Controlled, Noninsulin-Treated Type 2 Diabetes -- Results from the Structured Testing Program study. En ligne à:https://care.diabetesjournals.org/content/34/2/262.full  Consulté le 24 août 2015.

2 International Diabetes Federation. Diabetes education module 1.2, 2011: Self Management Education. En ligne à: https://www.idf.org/education/resources/modules-2011/download Consulté le 30 juin 2015.

3 Diabetes Australia. Blood Glucose Monitoring. En ligne à: http://www.diabetesaustralia.com.au/Living-with-Diabetes/Type-1-Diabetes/Managing-Type-1-Diabetes/Blood-Glucose-Monitoring Consulté le 30 juin 2015